Abstract

Analyse: Analysant les contraintes et objectifs traditionnels de la politique étrangère pakistanaise, la thèse examine la politique du Pakistan pendant un épisode clé de la "seconde guerre groide", le conflit afghan
Elle se fonde sur l'hypothèse que les clés du comportement d'Islamabad, notamment son soutien à un certain nombre de groupes islamistes afghans, sont à rechercher dans les relations du Pakistan avec ses voisins, l'Afghanistan à l'ouest (en raison de la question non résolue du Pachtounistan) et l'Inde à l'ouest, et non dans une sympathie idéologique supposée du régime de Zia-ul-Haq à l'égard de ces mouvements
La thèse s'efforce également de montrer comment le Pakistan sut, au cours de la période considérée (1979-1985), instrumentaliser à son profit la politique des Etats-Unis pour en obtenir les armes (et une relative complaisance quant à son programme nucléaire) lui permettant de combler partiellement le fossé existant entre ses capacités militaires et celles de l'Inde

Details

Actions