Domestic politics, information and international bargaining: comparative models of strategic behavior in non-crisis negotiations

Analyse: Cette thèse développe un cadre d'analyse multidimentionnel pour l'étude de la négociation internationale. Plusieurs groupes de facteurs explicatifs - ressources internationales, contraintes politiques nationales et perceptions individuelles - sont intégrés de manière systématique et rigoureuse.
Les effets individuels et combinés de ces facteurs sur le résultat et le cours de la négociation sont explorés à l'aide de modèles formels basés sur des outils sophistiqués, en particulier ceux de la théorie des jeux.
Les résultats de l'analyse formelle sont ensuite évalués, de manière comparative, à la lumière de deux cas d'étude empiriques: 1) les négociations entre la Suisse et la Société des Nations au sujet des conditions d'adhésion réservées à la Suisse (1919-1920); 2) les négociations entre les pays de l'Association Européenne de libre-échange et ceux de la Communauté Européenne en vue de l'établissement de l'Espace Economique Européen (1990-1992).


Publication infos:
Genève, Université de Genève, Institut universitaire de hautes études internationales, 1994
Publication year:
1994
Number of pages:
X, 328 p.
PhD Director(s):
Directeur de thèse: Professeur Urs Luterbacher
Call number:
HEITH 530



 Record created 2011-06-03, last modified 2019-09-30


Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)