La politique syrienne au Moyen-Orient: 20 ans de doctrine Assad (1970-1990)

Analyse: Pragmatique, la trajectoire empruntée par le général Assad sur la scène régionale est en tous points remarquable. A l'image de l'homme qui, selon M. Kissinger, est "de loin le plus intelligent et le plus machiavélique des leaders arabes". Sa politique, qui repose sur une diplomatie de consultation et de coordination interarabe, de participation et de persuasion au niveau international, a su combiner avec maestria flexibilité dans le style et rigueur dans les principes.
La Syrie participe avant tout à un système arabe, où elle est amenée à déployer la quasi totalité de ses activités. Ceci dit, l'espace "grand syrien" devient sous Assad la "colonne vertébrale" sur laquelle vient reposer l'ensemble des démarches militaires et diplomatiques de la Syrie: le conflit israélo-arabe et la question palestinienne figurent en tête des priorités, y compris dès 1975, la gestion de la crise libanaise.


Publication infos:
Genève, IUHEI, 1993
Publication year:
1993
Number of pages:
II, 261 p.
PhD Director(s):
Directeur de thèse: Professeur Harish Kapur
Call number:
HEITH 504



 Record created 2011-06-03, last modified 2019-09-30


Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)