Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Cet article est une analyse de l'évolution des inégalités dans les campagnes vietnamiennes, basée sur une recherche de terrain dans le delta du fleuve Rouge. Les transformations respectives des systêmes d'activités productives des foyers étudiées dans la province de Hưng Yên remettent en cause l'idée dominante selon laquelle l'augmentation des inégalités serait faible et récent. L'accumulation réalisée par un quart des exploitations et la prolétarisation partielle d'une majorité de la population rurale révèlent, quelques années après la distribution des terres de 1994, une différenciation significative en termes de richesses et d'accès aux ressources. Les mécanismes de cette différenciation se sont mis en place dès les premières mesures de la décollectivisation de l'agriculture au tournant des années 1970-1980, contrairement à une autre idée courante selon laquelle les réformes n'auraient pas eu d'effet sur les inégalités à l'intérieur des campagnes. Les inégalités de départ augmentent avec la croissance, et sont aggravées par les orientations du gouvernement, et notamment l'action des pouvoirs locaux.

Details

Actions