Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Le commerce international a connu plusieurs baisses depuis la Deuxième Guerre mondiale, mais l’effondrement des échanges en 2008–2009 a été de loin le plus marqué: il a été causé par un grave déclin de la demande de tous les biens consécutif à la crise financière de 2008. Contrairement à cet effondrement commercial, le Covid-19 représente un choc de l’offre et de la demande, notamment parce que les ruptures d’approvisionnement dans les secteurs manufacturiers est-asiatiques affectent d’autres pays dans le monde entier. Les précédentes pandémies postérieures à la dernière Guerre mondiale ont généralement eu un impact moindre sur les puissances économiques. Le Covid-19 est différent. Toutefois, les pandémies ne doivent pas être utilisées pour justifier la création de barrières commerciales et les opposants à la globalisation ne doivent pas les invoquer à outrance, car l’internationalisation des chaînes d’approvisionnement permet d’améliorer la productivité.

Details

Actions

Preview