Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

La microfinance s'est développée dans le contexte des politiques dites de lutte contre la pauvreté par la mise au travail généralisée. Son efficacité paraît très limitée, voire vouée à l'échec, si la pauvreté n'est pas pensée comme la résultante des inégalités statutaires, des discriminations et des exclusions. Dans cette perspective, l'accès aux services financiers apparaît comme un droit fondamental de la personne humaine.

Details

Actions

Preview