Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Cette contribution examine un volet stratégique de l'intervention publique dans le secteur agricole de l'Inde. Mis en place dans les années 1960, le système d'achat public et de prix minimum de soutien joue depuis lors un rôle pivot dans la politique de sécurité alimentaire. Ce système vise à garantir une rémunération suffisante pour les paysans, la constitution de stocks et une distribution publique aux consommateurs les plus pauvres. Le gouvernement utilise également la politique de prix pour stimuler la production de denrées agricoles spécifiques car les prix de soutien influencent les décisions des paysans sur l'allocation des cultures et des types de production. Concrètement, il vise à atteindre des quantités minimales de grains alimentaires dans le pays. Cette politique a conduit au ciblage de certaines denrées, régions et formes de production. L'article analyse la logique du système d'achat et ses effets pour les paysans, à la fois économiques et sociopolitiques. Il montre que les débats actuels sur les réformes en cours portent sur un ciblage plus explicite des catégories de paysans et des régions que ce système pourrait servir à promouvoir.

Details

Actions

Preview