Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Cet article présente un aperçu de certains conflits soulevés par la mise en application de la politique de la concurrence au niveau global. Nous présentons une taxonomie de leurs origines et des différents mécanismes de gouvernance susceptibles de les résoudre. Nous observons que bon nombre de conflits récents sont associés à l'utilisation de la politique de la concurrence de manière stratégique en faveur d'entreprises domestiques et à une distribution très asymétrique des conséquences des décisions entre juridictions. Dans les deux cas, un mécanisme de capture des autorités nationales semble exacerber les conflits. Dans ce contexte, il semble souhaitable d'introduire une discipline à travers un mécanisme de mise en cause des décisions prises par d'autres juridictions au moins par rapport au respect des normes nationales en matière de concurrence. Nous concluons que les accords de libreéchange bilatéraux constituent probablement le meilleur instrument pour introduire une telle discipline. De ce point de vue, on doit espérer que le projet d'accord sur la libéralisation des échanges transatlantiques soit développé dans le sens d'une meilleure gouvernance de la politique de la concurrence.

Details

Actions