Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Cet article explore les liens entre les dispositions économiques des accords de paix et la construction de la paix. Le raisonnement de cet article est que la gestion de la construction de paix doit bouger en amont dans un processus de paix plutôt que de faire une construction de paix plus supportable. Basée sur l’analyse de six études de cas – Soudan (Nord-Sud), Guatemala, Népal, Liberia, RDC et Angola, cet article montre que si des parties sont prêtes à parler à propos des dispositions économiques, il y a plus de valeur ajoutée de les inclure dans les accords de paix. Ils encouragent, de manière prévisible, les opportunités économiques et la vision d’une nouvelle société après les conflits armés. Cependant, l’inclusion des dispositions économiques doit être posée dans un contexte de processus de paix entier. Si parler de dispositions économiques compromet un processus de paix entier, il semble malavisé d’insister sur leur inclusion. Dans ces circonstances, les dispositions économiques peuvent être incluses dans une étape plus ancienne en suivant une négociation par étape.

Details

Actions