Abstract

L'ouvrage propose un examen critique du régime interprétatif qui prévaut en droit international en l'analysant comme une formation discursive. Il s'interroge sur les fonctions que ce régime remplit dans l'ordre juridique international.

Details

Actions