Abstract

Notre mémoire préliminaire de thèse présente notre problématique de thèse qui porte sur le rôle positif que la privatisation de l'enseignement supérieur en Turquie a joué dans le processus d'hétérogénéisation des élites intellectuelles turques. Nous défendons l'hypothèse selon laquelle les professeurs exclus des universités turques suite au coup d'Etat de 1980 ont pu réintégrer les élites intellectuelles turques grâce en partie aux universités privées.

Details

Actions