Abstract

Partant d'une réflexion autour de l'élargissement du concept de sécurité et autour d'événements "charnières" qui ont marqué la fin du XXème siècle et le début du XXIème, cet ouvrage retrace des dynamiques de dépassement des frontières fonctionnelles au sein des catégories d'opérateurs de sécurité. En particulier, cet ouvrage met en lumière - parfois dans l'essentiel, parfois jusqu'au menu détail - des cas réels ou potentiels de recours aux forces armées dans des missions de sécurité intérieure sur le territoire national, et ce dans plusieurs pays et dans des contextes différents. Au travers de regards croisés sur des exemples choisis en Italie, en France, en Suisse, aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, il en émerge ainsi une mise en perspective sur le recours aux forces armées dans des fonctions les plus variées de sécurité intérieure sur le sol national en réponse à des insécurités - réelles ou perçues - qui peuvent dépasser l'ordinaire et l'ordinaire administration

Details

Actions