Dispositifs locaux de régulation, conflits fonciers et logiques d'acteurs dans le cadre d'un projet d'aménagement et de gestion des ressources (Centre-Nord du Burkina Faso)

Le thème central de la thèse concerne la gouvernance de l'accès à la terre et aux ressources naturelles dans un contexte de pluralisme institutionnel et de "feuilletage" des autorités dans le Centre-Nord du Burkina. La thèse explore en particulier les rapports entre droits sur les ressources naturelles et institutions socio-politiques, ces dernières n'étant pas considérées comme des entités s'imposant "naturellement" aux acteurs, mais en tant que produits de rapports de force soumis à de constantes remises en question. Les intervention de développpement constituent dans cette perspective des occasions de ces mises en question - à travers, notamment, la dimension "performative" et le recours à la production "d'actes clairs". Elle s'attache, dans cette ligne, à l'analyse de certaines situations de conflits fonciers et de leur dénouement, en tant que révélateurs des clivages et des changements qui affectent les sociétés rurales africaines


Publication infos:
Genève, Institut de hautes études internationales et du développement, 2009
Publication year:
2009
Number of pages:
332 p.
PhD Director(s):
Directeurs de thèse: Professeurs Jean-Pierre Jacob et Ronald Jaubert
Call number:
HEITH 810



 Record created 2011-06-03, last modified 2019-09-30


Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)