Abstract

L'auteur situe d'abord l'origine et l'évolution de la crise politique et économique au Congo ex-Zaïre depuis 1980. Puis il montre ensuite comment cette crise de l'Etat a provoqué l'exil de Congolais notamment vers la Suisse où ils se sont progressivement constitués en une communauté relativement importante. Il analyse et évalue ensuite les principales relations que les exilés congolais en Suisse ont noué avec leur pays d'origine. La thèse démontre alors que ces exilés deviennent des acteurs de développement entre la Suisse et le Congo, même si ce rôle ne leur est pas encore reconnu clairement par les deux Etats

Details

Actions