La déclaration de l'OIT relative aux principes et droits fondamentaux au travail et le concept de droits fondamentaux au travail: quel impact pour le droit international du travail ?

Cette thèse s'interroge sur l'impact qu'ont, sur le droit international du travail, d'une part la "Déclaration relative aux principes et droits fondamentaux au travail et son suivi" adoptée au sein de l'Organisation international du travail en 1998, et d'autre part le concept de droit fondamentaux au travail qu'elle véhicule. Elle se penche donc sur le concept de droits fondamentaux au travail et le contenu conventionnel et coutumier de ces droits et s'attarde sur la Déclaration qui a scellé ce concept, sa signification, sa place dans le droit international ainsi que ses effets pour l'OIT et hors de l'OIT. Cette thèse conclut que l'adoption de la Déclaration de 1998 peut être vue comme une étape nécessaire et pragmatique dans le travail de l'OIT pour la justice sociale, qu'elle est inévitablement le reflet du contexte dans lequel l'organisation oeuvre actuellement, mais que ses influences ne sont néanmoins pas toutes entièrement positives


Publication infos:
Genève, Institut universitaire de hautes études internationales, 2007
Publication year:
2007
Number of pages:
350 p.
PhD Director(s):
Directeurs de thèse: Professeurs Marcelo Kohen, Professeur Andrew Clapham
Call number:
HEITH 729



 Record created 2011-06-03, last modified 2018-01-28


Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)