Abstract

La thèse se concentre sur les microfondations de la politique monétaire, de la macro et du commerce, à un niveau théorique ainsi qu'empirique. La thèse évalue l'impact de l'entrée des firmes sur la transmission de la politique monétaires et sur la relation entre l'introduction d'une monnaie commune et du commerce international. Cette dernière relation est évaluée de façon empirique grâce à l'introduction et à l'utilisation de nouvelles techniques pour trouver des changements structurels comme échantillons dans des données panels

Details

Actions