Abstract

Entre 1963 et 1969, des données importantes réunissaient la France du général de Gaulle et la République fédérale d'Allemagne : le traité de l'Elysée du 22 janvier 1963 et les objectifs qu'il représentait, ainsi que les liens économiques très étroits entre les deux pays. En même temps, des facteurs puissants les séparaient - leurs relations divergentes avec les Etats-Unis, mais aussi leurs visions différentes de l'Europe. Or, les limites de l'entente franco-allemande s'exprimaient par la difficulté d'établir une politique commune envers l'Union soviétique et d'avancer de pair vers la réunification de l'Allemagne à long terme
Cette thèse représente une étude thématique des relations entre Paris et Bonn, basée sur des fonds d'archives allemands et français, complétée par des sources britanniques et américaines, et enrichie de plusieurs témoignages

Details

Actions