Les unions monétaires en droit international

Cette thèse est la première étude d'ensemble des Unions monétaires sous l'angle du droit international, réalisée dans le but de contribuer à l'élaboration d'une théorie générale de l'Union monétaire qui fait défaut dans cette discipline. Il s'agit notamment d'identifier les règles sur la base desquelles les unions monétaires se forment, s'organisent, fonctionnent, produisent des effets juridiques et prennent fin, d'analyser leur contenu pour en saisir l'évolution dans le temps et de mesurer leur aptitude à constituer un système normatif spécifique. Pour cela, il a fallu démontrer l'unicité conceptuelle et la spécificité des Unions monétaires en tant que catégorie juridique, par rapport à d'autres configurations monétaires entre Etats (zone monétaire, système monétaire, bloc monétaire, etc.). La thèse examine aussi d'autres problématiques comme celles relatives aux enjeux économiques et politiques des Unions monétaires dans les relations internationales et à leur statut dans l'ordre juridique international en général et dans le système monétaire international actuel en particulier


Publication infos:
Genève, Institut universitaire de hautes études internationales, 2004
Publication year:
2004
Number of pages:
IX, 393 p.
PhD Director(s):
Directeurs de thèse: Professeur Lucius Caflisch, Professeur Jean-Pierre Laviec, chargé d'enseignement
Call number:
HEITH 669



 Record created 2011-06-03, last modified 2019-09-30


Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)