Abstract

La thèse analyse la politique étrangère des Etats-Unis en Colombie, à l'exemple de la politique anti-drogue, en démontrant son manque flagrant d'efficacité et de cohérence depuis le début des années 80. Structuré en trois parties, le travail vise à comprendre les raisons de cet échec, tant au niveau institutionnel que politique et moral. La première partie est consacrée à établir le contexte historique d'une part, de la Colombie - de ses crises multiples et de l'industrie de drogues illicites - et d'autre part, de la politique anti-drogue américaine depuis l'administration Nixon. Le cadre théorique, présentant divers modèles pluralistes de prise de décision, est élaboré dans la deuxième partie. Le coeur du travail se trouve dans la troisième partie, dans laquelle est développée et analysée l'étude de cas, le processus de cycle de politique du Plan Colombie (août 1998-juillet 2000)

Details

Actions