Abstract

La présente thèse a pour but de présenter et d'analyser, dans sa globalité, l'opération de mise en oeuvre de l'accord de paix de Dayton pour la Bosnie-Herzégovine au cours de la période 1995-1999. La concrétisation (ou non) des engagements pris par les parties au titre des différentes annexes, le rôle joué par les acteurs internationaux dans cette opération originale de consolidation de la paix et l'impact du processus sur la stabilité et le développement de la Bosnie-Herzégovine sont autant de points étudiés, dans une perspective pluridisciplinaire et critique. De nombreuses lacunes et incohérences de l'action internationale, pour la plupart inhérentes au système imaginé par les négociateurs, sont mises en évidence au fil du texte et synthétisées en conclusion. Celle-ci examine en outre les possibilités concrètes de dépasser ces insuffisances et de dynamiser le processus de reconstitution de la Bosnie

Details

Actions