Abstract

Cette thèse cherche à reconstituer la participation du Brésil à la Société des Nations. Les événements autour de la candidature du Brésil à un siège permanent au Conseil, son veto à l'entrée de l'Allemagne et son départ de la Société quelques mois plus tard sont les sujets sur lesquels l'étude se concentre plus spécialement.
La thèse commence par une vue panoramique de la politique extérieure du Brésil depuis la proclamation de la République en 1889 jusqu'à la Première Guerre mondiale et ses répercussions (chap. 1 et 2).
Ensuite, la thèse étudie les travaux réalisés par la diplomatie brésilienne dans les principaux organes de la Société, l'Assemblée et le Conseil (chap. 3 et 4), pour finalement traiter de la campagne du Brésil pour un siège permanent au Conseil, la crise de mars 1926 (chap. 5) et le retrait brésilien qui s'en suivit (chap. 6).

Details

Actions