Abstract

Extrait de la couverture : "Avec la mondialisation néolibérale, on observe le renforcement du pouvoir monopolistique des grandes entreprises multinationales […]. Cela s'accompagne d'une inégalité croissante dans la participation aux choix, l'influance sur les décisions et le contrôle de leur application. Les inégalités de pouvoir entre hommes et femmes, aux niveaux domestique, local ou national, sont elles aussi puissantes. Cette situation génère de forts sentiments d'injustice, mais aussi des réactions de révolte ou des initiatives de changement. De nombreuses organisations féministes du Sud revendiquent et encouragent la voie de l'empowerment des femmes. Cette approche peut être définie comme le développement des capacités de négociation pour un partage équitable et un exercice différent du pouvoir. Les mouvements et organisations féministes cherchent à promouvoir, non seulement la partage du pouvoir, mais des changements allant dans le sens de leur vision d'une société, avec une plus grande justice sociale et des rapports plus équitables entre hommes et femmes."

Details

Actions