Faire et défaire des affaires en famille

Droz, Yvan (dir.) ; Jacques-Jouvenot, Dominique (.dir)

[Besançon] : Presses universitaires de Franche-Comté, 2015 . - 210 p.

Cahiers de la MSHE Ledoux ; no 21.

Abstract: Du site de l'éd.: Dans l'agriculture, le commerce, la restauration, l'artisanat, le chef d'entreprise est aussi un « chef » de famille qui compte sur l'appui de ses membres pour le seconder dans son activité. La création d'une TPE est souvent envisagée comme un projet de vie qui concerne plusieurs membres de la cellule familiale. L'articulation entre la famille et le travail constitue une force et une faiblesse pour l'entreprise. L'attachement du couple à l'entreprise est une force mais le travail souvent non salarié des femmes, une faiblesse qui fragilise l'entreprise en cas de rupture familiale (décès, divorce, ou accident). Avant d'entrainer une fragilisation de la TPE, l'articulation famille/travail peut aussi être la cause de tensions et de rupture.


338.96 HEIA 111716

R008278833

The record appears in these collections:
Academic Departments > Anthropology and Sociology of Development Department
Research Clusters > Environment and Natural Resources
Research Clusters > Trade and Economic Integration
Research Clusters > Global Health
Books

 Record created 2016-02-22, last modified 2017-10-24



Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)